Biomasse et biodiversité forestières
  • Les enjeux politiques, économiques et juridiques
  • Quel potentiel de récolte du bois pour quelles utilisations effectives ?
  • Quelle gestion forestière pour récolter plus ?
  • Comment préserver mieux tout en récoltant plus ?
  • L'analyse et le positionnement des acteurs.
  • Le contexte mondial
  • Le climat et l'énergie
  • La biodiversité
  • La forêt
93 résultats trouvés
Le bois énergie dans les agglomérations
Par : CIBE (Comité Interprofessionnel du Bois-Energie)
Ce colloque a pour objectifs : 1. de présenter le contexte dans lequel s'inscrit la réalisation de chaufferies bois et de réseaux de chaleur dans les agglomérations. 2. de préciser les atouts et contraintes à bien prendre en compte. 3. de recueillir les témoignages des collectivités et professionnels ayant réalisé des opérations d'envergure. Rappel de l'objectif pour la France de porter à 23 % la part des énergies renouvelables (actuellement de 10,3%) dans sa consommation d’ici à 2020. Situation du bois-énergie en France Le bois-énergie aujourd’hui en France : plus de 9 Mtep en énergie finale consommée par an (6%). La mise en œuvre d'une solution bois-énergie devra prendre en compte les aspects administratifs, juridiques, économiques, financiers, fiscaux et règlementaires.


Indicateurs de la diversité intra-spécifique chez les arbres forestiers
Par : Collin E.
---


Conservation et utilisation durable de la biodiversité et des services écosystémiques -- Rapport de la commission des comptes et de l'économie de l'environnement
Par : Commissariat général au developpement durable
Ce rapport thématique 2010 de la commission des comptes et de l’économie de l’environnement s'adresse aux différents acteurs susceptibles de concevoir, d’évaluer et de mettre en œuvre des politiques visant la conservation et l’utilisation durable de la biodiversité. Ce rapport, co-écrit ou relu par une quarantaine d’experts et d’économistes sous la coordination du CGDD, présente une palette d'outils économiques utilisés en France et à l'étranger. Dans deux parties introductives, il présente les défis posés par la conservation de la biodiversité, en France métropolitaine et d’Outre-mer, et situe les outils économiques dans les politiques de protection de la biodiversité internationales, européennes et françaises. Le rapport synthétise, dans une troisième partie, les travaux menés en France sur l’évaluation de la biodiversité et des services écosystémiques en présentant et en discutant les méthodes utilisées. Il analyse ensuite une ...


L’environnement en France - Synthèse -- Edition 2010 - Synthèse
Par : Commissariat Général au Développement Durable
Réalisé tous les quatre ans par le service statistique du ministère en charge de l’environnement, le rapport sur l’environnement en France fait le point sur les composantes de l’environnement et les pressions que celles-ci subissent. La question environnementale est par ailleurs replacée dans son contexte économique et sociologique afin de bien la situer dans un débat public de plus en plus complexe. La publication de l’édition 2010 fait un état des lieux synthétique à l’aube du mouvement lancé par le Grenelle de l’environnement. Etat de l’environnement : eau (nitrates, pesticides), air (polluants), sol (contamination, phosphore), occupation des sols (artificialisation des sols et environnement), la mer et le littoral (écosystèmes, espaces côtiers et marins), la biodiversité (préservation des espaces naturels, évolution des espèces en métropole), le changement climatique et l’énergie (émissions de gaz à effet de serre en France et dans le reste du ...


Plan d’action dans le domaine de la biomasse
Par : Commission des communautés européennes
Le présent plan d'action décrit des mesures visant à accélérer le développement de l’énergie de biomasse produite à partir de bois, de déchets et de plantes cultivées en s’appuyant sur le marché pour stimuler son utilisation et en levant les obstacles à l’expansion du marché. Ces mesures permettront à l’Europe de réduire sa dépendance vis-à-vis des combustibles fossiles, de limiter ses émissions de gaz à effet de serre et de stimuler l’activité économique dans les zones rurales. On trouvera à l’annexe 1 une liste de ces mesures. Le présent plan d’action est une première étape, une étape de coordination. Il contient des mesures de promotion de la biomasse dans les secteurs du chauffage, de l’électricité et du transport, ainsi que des mesures transversales concernant l’approvisionnement en biomasse, le financement et la recherche sur cette source d’énergie. Le plan d’action s'accompagne d'une analyse d'impact générale. Dans un ...


Stratégie européenne de communication dans le domaine forestier
Par : Commission européenne
Comment communiquer sur la gestion des forêts européennes ? Nécessité de trouver un langage commun à toutes les nations européennes. Une harmonisation des politiques européennes en matière de gestion forestière est indispensable. La forêt est vitale à la planète, il faut donc la protéger et notamment mettre un frein à la déforestation et la gérer de façon optimale, tout en respectant la biodiversité. La forêt européenne est en accroissement, mais il faudra contrer des catastrophes telles que tempêtes, incendies, maladies, désertification. La protection de la planète devra passer par la production de produits ligneux.


La valorisation de la biomasse -- Guide d’information à l’attention des administrations et des établissements publics
Par : De Cherisey H.
Après une définition générale de la biomasse (origine, utilisation…), l’accent est mis sur les enjeux et les contraintes de l’utilisation de la biomasse. En effet, dans un contexte de réchauffement climatique, d’accroissement de la population mondiale et d’épuisement des énergies fossiles, la biomasse a son rôle à jouer. Les enjeux essentiels pour la France sont donc environnementaux, économiques et concernent à la fois la géopolitique mais aussi l’aménagement du territoire, l’emploi, le développement local et rural. Mais les contraintes liées à la biomasse sont nombreuses, notamment le problème de l’utilisation de la biomasse à des fins énergétiques ou alimentaires, les concurrences entre les multiples utilisations du bois ou encore la nécessaire adaptation de certaines filières de valorisation de la biomasse. Les objectifs sont clairs : il s’agit de respecter les politiques européennes et nationales pour protéger l’environnement, suivre le ...


Avis du Comité scientifique de l'AEE sur la comptabilité des gaz à effet de serre en relation avec la bioénergie
Par : European Environment Agency Scientific Committee
" Important international and European efforts are under way to account for and reduce greenhouse gas (GHG) emissions and to increase the use of renewable energy. Several European Union energy directives encourage a switch from fossil fuels to renewable energy derived from plant biomass based on the premise that biomass combustion, regardless of the source of the biomass, would not result in carbon accumulation in the atmosphere. This mistaken assumption results in a serious accounting error.[...]" [Extrait du document].


Gestion responsable des forêts plantées: directives volontaires
Par : FAO (Food and Agriculture Organization)
L’objectif est de proposer des directives pratiques afin de sensibiliser les propriétaires forestiers. Les directives étant volontaires, les parties prenantes ne sont pas dans l’obligation de s’y conformer mais y sont fortement encouragées pour participer à la gestion durable des forêts. Les principes directeurs d’une gestion et d’une utilisation durables des forêts plantées sont donc énoncés avec, pour chaque principe, les directives clés à appliquer. Les facteurs économique, social, culturel et environnemental détermineront également les principes et recommandations tandis que la situation des pays (industrialisé, en développement ou sous-développé) entrera aussi en ligne de compte. L’élaboration de politiques, lois, réglementations et plans stratégiques et de gestion par les gouvernements est envisagée afin de garantir la gestion réussie des forêts plantées.


Situation des forêts du monde 2011
Par : FAO (Food and Agriculture Organization) - Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture : département des forêts
"La neuvième édition du rapport biennal Situation des forêts du monde, publié au seuil de 2011, proclamée Année internationale des forêts, se penche sur le thème «Changer les voies, changer les vies : les forêts des voies multiples vers le développement durable». Elle adopte une approche plus globaliste des multiples façons dont les forêts étayent les moyens d’existence. Les chapitres réunis pour cette édition de la Situation des forêts du monde mettent en exergue quatre domaines clés qui méritent une plus grande attention: les tendances régionales des ressources forestières; le développement durable du secteur forestier; l’adaptation aux changements climatiques et l’atténuation de leurs effets; et enfin la valeur locale des forêts. Examinés ensemble, ces thèmes donnent un aperçu de la véritable contribution des forêts à la création de moyens d’existence durables et à la réduction de la pauvreté." [Extrait du document]


La démarche HQE, une mission pour le Parc et ses partenaires
Par : Fédération des Parcs Naturels Régionaux de France
La démarche HQE a été mise progressivement en place dans le Parc des Landes grâce au concours de l’ADEME et du Conseil Régional d’Aquitaine. Elle fait partie des missions du Parc et, notamment, permet de revaloriser certains savoir-faire du bâti ancien. Le but est de créer une « synergie » entre différents acteurs : artisans, maîtres d’œuvre, fabricants de matériaux régionaux … Le programme ATENEE dans lequel le Parc s’est engagé permet d’informer et de sensibiliser les acteurs du bâtiment au concept de HQE. Des partenaires économiques s’associent à cette démarche (réseau de maîtres d’œuvre et d’artisans). De nombreuses actions dans ce domaine ont été ou sont en cours de réalisation, notamment sur le bois énergie et le bois construction. Par ailleurs, le but de la démarche HQE est de réaliser des productions saines, avec un moindre impact sur l’environnement. Des formations sont organisées. La HQE vise à promouvoir l'application au ...


Enrichir la biodiversité forestière -- Forest Europe met en oeuvre les clauses de la Convention sur la Diversité Biologique
Par : Forest Europe Liaison Unit Oslo
Through political commitments and follow-up work by FOREST EUROPE countries and observer organisations, the ministerial co-operation contributes to the international forest policy dialogue and the implementation of global commitments at regional level. FOREST EUROPE has carried out an assessment of the contributions by FOREST EUROPE to the implementation of the Convention on Biological Diversity (CBD) provisions. This document presents the results of the assessment. The analysis shows that FOREST EUROPE has addressed the objectives of the CBD’s Extended Programme of Work on Forest Biological Diversity (PoW) as well as subsequent forest-related CBD decisions to a large extent. FOREST EUROPE has implemented regional activities related to international focus areas identified in the CBD decision VI/22, notably the ecosystem approach, cross-sectoral integration, protected areas, forest law enforcement and related trade, and sustainable use and benefit sharing. FOREST EUROPE has ...


L'état des forêts d'Europe 2011 -- Situation et tendances de la gestion forestière durable en Europe
Par : Forest Europe Liaison Unit Oslo
This report provides a comprehensive, up-to-date description of the status and trends of forests and forest management in Europe. The report aims to stimulate sound policy decisions on forests and forest-related issues in Europe by providing objective and harmonized data for FOREST EUROPE’s Signatories. The Summary for Policy Makers presents a compact and comprehensive overview of status and trends, as well as challenges and opportunities for forests, forest policy and forest management in Europe. The report is structured according to the Pan-European Criteria and Indicators for Sustainable Forest Management. For the first time, the report also contains an assessment of progress towards sustainable forest management, derived from a new, experimental method. The report further identifies four future challenges and opportunities for forest policy and forest management in Europe. [résumé extrait du document]


Rapport de mise en oeuvre 2008-2011 de FOREST EUROPE -- Actions nationales et paneuropéennes 2008-2011
Par : Forest Europe Liaison Unit Oslo
This publication presents national and pan-European implementation of FOREST EUROPE commitments to the Ministerial Conference on the Protection of Forests in Europe, Oslo, Norway, 14–16 June 2011, focusing on activities since the Ministerial Conference in Warsaw, Poland, November 2007. This report summarises activities related to the decisions of FOREST EUROPE at national and pan-European levels in the period 2008–2011. It should be considered a reference document summarising implementation, and complements the report State of Europe’s Forests 2011. The report consists of three main parts: national implementation, pan-European implementation, and recent activities on former FOREST EUROPE commitments under the lead of designated international co-ordinators. The national reports are presented in alphabetical order and as received from countries. They reflect diverse natural, economic and demographic/socio-cultural situations, presenting a wide variety of national actions and ...


« Préserver mieux pour produire plus »
Une interview de François Lefèvre
Militant naturaliste de longue date, François Lefèvre est depuis 6 ans le pilote (bénévole) du réseau forêt au sein de France nature environnement (FNE). Il explique pourquoi cette fédération d'associations de protection de la nature a signé en 2007, lors du Grenelle de l’environnement, le protocole « produire plus tout en préservant mieux » et analyse les prolongements de cet accord. Il développe également les attentes de FNE vis à vis de la communauté scientifique.


Un programme de recherche stratégique pour l'innovation, la compétitivité et la qualité de vie
Par : FTP (Forest based sector Technology Platform)
The Strategic Research Agenda (SRA) is aimed at increasing the competitiveness of Europe by developing innovative products and services. Competitiveness is the key objective of the platform, because without it there will be no capacity to deliver the economic, social and environmental goods and services for which the sector strives so hard. By contributing to all three pillars of sustainability, the sector walks hand in hand with the EU in reaching goals and strategies set out in Lisbon and Gothenburg. The sector’s prime asset is the renewable nature of its raw material – wood. Fabricated by nature using carbon dioxide and water, this resource can be used for a variety of products and services, as well as for energy. The amazing properties of wood means that today there is probably no other major industry that positively influences the daily life of Europe’s citizens as broadly as the forest-based sector. This situation is not guaranteed, however. On the contrary, the sector is ...


L’Office National des Forêts outil d’une volonté -- Rapport a Monsieur le Président de la République
Par : Gaymard H.
Ce rapport élabore différentes propositions concernant l’ONF dans son organisation, ses missions et ses relations avec ses partenaires. L’ONF doit contribuer à la modernisation de la filière bois (regrouper l’offre de bois pour offrir de la visibilité aux industriels, participer à l’émergence d’un réseau d’entreprises performantes). Mobiliser plus de bois en forêt (réinvestir en forêt, intervenir conjointement avec la forêt privée dans les massifs sous-exploités). Affirmer l’ONF comme acteur majeur des enjeux environnementaux (amplifier la contribution de l’ONF au développement du bois énergie, reconnaître l’ONF comme gestionnaire d’espaces naturels). Mettre en place une gouvernance responsable avec les communes forestières regroupées (construire une gouvernance engageante pour les communes, consolider le réseau de terrain de l’ONF auprès des maires, le versement compensateur (Etat) et les frais de garderie (communes)). Renforcer l’ONF ...


Bois-énergie et écosystèmes forestiers
Par : Groupe Forêt du Comité français de l'UICN
Après avoir resitué les énergies renouvelables dans la politique énergétique française actuelle et à venir, le document rappelle les objectifs de la France dans ce domaine au sein de l’Union européenne. La France a en effet un poids très important en ce qui concerne le climat et les énergies au niveau européen et international (paquet Energie-Climat, « taxe carbone », COP16 à Cancun). Par ailleurs, la France a adopté son plan national d'actions pour les énergies renouvelables à haute qualité environnementale pour la période 2009-2020, prévoyant un chiffre d’au moins 23 % pour la part des énergies renouvelables dans la consommation d’énergie à l’horizon 2020. Ces objectifs fixés, le pays compte bien en être à la hauteur, ce qui explique les mesures mises en place pour augmenter la production et la consommation d’énergies renouvelables. La barre symbolique des 20 Mtep d’énergies renouvelables dans le mix énergétique vient d’être franchie et ...


Grenelle de l’environnement et Assises de la forêt. Plan d’actions pour la forêt
Par : Halley des Fontaines S.
Tout d’abord sont définis successivement le Grenelle de l’environnement et les Assises de la forêt. Dans une perspective de lutte contre le changement climatique, les grandes orientations concernant la filière forêt-bois ont été données par le Grenelle, tout en retenant la ligne directrice du « produire plus tout en préservant mieux ». Ces théories devaient être suivies d’action, ce qu’ont permis les Assises de la forêt qui, afin d’obtenir une gestion durable de la forêt, ont contribué à mettre sur pied un véritable plan d’actions pour la politique forestière. Les travaux mis en route dans ce cadre ont porté leurs fruits sur un plan environnemental (mobilisation accrue de bois) et économique (nombre d’emplois en augmentation). Une future loi Grenelle devrait voir le jour selon le calendrier fixé par le gouvernement. Les principales actions proposées pour 2008 et issues des travaux du Comité forêt sont relatives à trois thématiques principales ...


Les flux de biomasse à destination et en provenance de l'UE: une analyse des données et des tendances
Par : Hewitt J.
"The European Union‟s (EU) Renewable Energy Directive of 2009 required each Member State to submit a National Renewable Energy Action Plan by June 2010, to indicate how it would meet its legally binding 2020 targets for renewable energy. As part of this, Member States were asked to provide data about the quantities of solid biomass produced domestically or imported, and about the energy which might be derived from that biomass. Analysis of these data and trade statistics reveals that the quantity of wood required to satisfy the 2020 targets is likely to be too large to be met by increased production within the EU. Instead, Member States will have to rely on importing wood products from elsewhere, at the risk of damaging ecosystems in other parts of the world, while actually increasing the EU‟s own carbon footprint." [Résumé extrait du document].



Ma boite de dialogue
GIP-Ecofor ©  |  Nous contacter  |  Alerte mail